Quel est le filament imprimante 3D le plus solide ?

0
264
filament imprimante 3D le plus solide

On raconte que dans le monde l’impression 3D, le PLA est roi. Mais mérite-t-il toujours sa première place lorsqu’il faut parler en termes de solidité et de résistance. On n’en dira certainement pas autant. Il existe en effet plusieurs types de filament 3D adaptés pour la fabrication de divers objets, mais qui se différencient les uns des autres par leur flexibilité, leur résistance et leur solidité. Si vous recherchez un filament 3D robuste pour vos impressions, vous pourriez peut-être opter pour le polycarbonate (PC).

Que savoir sur le polycarbonate ?

Le polycarbonate est connu comme le filament 3D doté de la plus grande résistance mécanique notamment dans les secteurs comme l’automobile, la construction ou encore la médecine. C’est pour cette raison qu’il est priorisé pour la fabrication d’objets solides et robustes tels que :

A lire aussi : Comment éviter les effets négatifs des risques de change et de taux ?

  • Des phares de voitures ;
  • Des vitres de verres ;
  • Les verres de lunettes ;
  • Les CD et DVD ;
  • Des prothèses ;
  • Des luminaires ;
  • Des lunettes de protection.  

Sa résistance et sa solidité se mesurent à plusieurs niveaux. D’abord, il résiste très bien aux chocs et à la chaleur. Il faut une température d’impression variant entre 270 et 310°C.  La température du plateau chauffant peut varier entre 90 et 110°C. De ce fait, les objets fabriqués à base de polycarbonate peuvent résister à des températures allant jusqu’à 140° C.  Il est aussi apprécié pour sa grande transparence et sa grande durabilité. Il absorbe par contre l’humidité de l’air ambiant, raison pour laquelle il est préférable de le stocker à un endroit frais et sec.

Polycarbonate : facilité d’impression 3D ?

En matière d’impression 3D, le polycarbonate se distingue toujours de par sa robustesse. Il est très peu flexible et ne cède pas sous une forte pression comme l’acrylique ou le plexiglas. Comme vous l’aurez compris, une température d’impression assez élevée est nécessaire pour le travailler. Ce qui en fait un filament 3 D complexe à imprimer. C’est d’ailleurs pour cette raison que le polycarbonate est généralement utilisé par des professionnels qui disposent du matériel et des outils appropriés.

A lire aussi : Où trouver un PDF sur la gestion des risques de taux d'intérêt et de change ?

En tant que matériel principal, vous aurez besoin d’une imprimante 3D pouvant atteindre des températures élevées et capable de contrôler la température interne du caisson. Par contre, il faut garder à l’esprit que le polycarbonate est également très sensible aux changements de température, ce qui peut entraîner un décollement au niveau des différentes couches.

Le polycarbonate est par excellence le filament 3D le plus résistant à la chaleur, aux chocs et rayures ou aux UV. Si vous projetez faire votre première expérience avec le polycarbonate, assurez-vous d’avoir les conseils ou l’accompagnement d’un professionnel afin de réussir sans encombre vos impressions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici