Le plastique une matière importante pour l’automobile

Le plastique une matière importante pour l’automobile

De nos jours, la part du plastique dans l’automobile est si importante qu’aucun constructeur ne peut aujourd’hui laisser de côté cette matière dans le processus de construction d’une voiture. Il n’y qu’à regarder à l’intérieur de chaque voiture pour se rendre compte de l’importance du plastique dans l’univers de l’automobile. Il est à prévoir que la part du plastique dans l’automobile grandisse au fil des temps, car les constructeurs recherchent sans cesse les moyens de réduire le poids de leur voiture afin de les rendre plus rapides et donc moins consommatrices en carburant.

Avec l’évolution actuelle de l’industrie automobile, il est à parier que le modèle actuel de l’automobile sera remplacé par les véhicules hybrides, électriques ou thermiques. Ces voitures seront beaucoup plus légères que celles qui sillonnent nos routes aujourd’hui. Ces modèles de voitures faits de plastiques en grande partie seront lourdes et surtout moins consommatrices de carburant pour les modèles hybrides. Les constructeurs de l’automobile ne se sont pas trompés en augmentant régulièrement la part du plastique dans leurs automobiles.

Le plastique et sa place dans les constructions auto

A ce jour, le plastique occupe la seconde place des matériaux les plus utilisés dans la construction des automobiles. Sur les 1,2 à 1,5 tonne que pèse un véhicule près de 20% de sa composition est fait de plastique. La place du plastique de second matériau le plus utilisé dans l’automobile est appelé à croître car les constructeurs ont compris son importance. Étant donné le défi écologique auquel le monde est aujourd’hui confronté,  l’usage du plastique ne peut être que bénéfique pour ce secteur industriel aujourd’hui décrié pour son rôle important dans la destruction de la couche d’ozone.

Le plastique comme moyen de lutter contre la pollution

Le monde de l’automobile est tourné vers la recherche continuelle de voitures toujours plus rapides. Cette course à la vitesse est une bonne nouvelle pour les écologistes, car une voiture plus rapide est obligatoirement une voiture moins lourde. Et pour réduire le poids de leurs automobiles, les constructeurs ont pour cela besoin du plastique qui représente 20% de leur composition comme dit plus haut. Certaines études permettent d’avancer le chiffre de 750 litres d’économie d’essence pour 150 000 kilomètres parcourus. Une économie d’essence qui représente près de 1000 euros d’économie pour notre porte-monnaie. Selon PlasticsEurope, le plastique contribue à la réduction de consommation en carburant de d’une flotte automobile représentant 3,7 M T /an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0c263320d175b4f8f7324e4e47c9ac77CCCCCCCCCCCCCCCC